À venir : Comment la blockchain peut-elle contribuer à ne laisser personne derrière? 7 mars, ONU à Genève 

FORMAT: table ronde 

LIEU: Salle XI, Palais des Nations, Genève 

DATE: le 7 mars, 10h30-12h00 

INFO: Aucune réservation n'est requise. Les participants n'ayant pas d'accès sécurisé au Palais des Nations sont priés de s'inscrire pour obtenir un laissez-passer : https://reg.unog.ch/event/28772/ 

****** 

Le SDG Lab et les missions permanentes du Canada, de la Jamaïque et de la Suisse organiseront une table ronde sur l'utilisation de la blockchain pour les objectifs de développement durable (ODD) et l'action humanitaire, à laquelle seront invités des orateurs de sociétés de technologie et de l'ONU. 

La technologie blockchain permet d'authentifier des transactions, des documents ou des processus sans intermédiaire, grâce à un système décentralisé sécurisé par cryptographie. Sous l'impulsion start-up pionnières, la technologie blockchain s'est rapidement développée ces dernières années. 

Cela pourrait transformer fondamentalement les mécanismes définissant comment l’économie, les institutions gouvernementales, et la société au sens large opèrent et collaborent. 

Les gouvernements et les organisations internationales peuvent tirer parti de la blockchain pour obtenir des résultats dans les domaines humanitaire et du développement durable. Certaines applications ont déjà été mises au point pour une meilleure efficacité dans la mise en œuvre des OOD et une distribution optimale de l'aide humanitaire. Par exemple, transférer des fonds en utilisant la blockchain pour rendre les transactions moins chères, et utiliser des registres distribués dans les chaînes d’approvisionnement pour accroître la traçabilité et la transparence. 

L'objectif de la table ronde est de faire mieux comprendre le potentiel de la blockchain pour la réalisation du Programme 2030. Les représentants des principales start-up de blockchain discuteront des opportunités, des risques et des pistes d'action. 

PROGRAMME 

Introduction : Nadia Isler, Directrice du SDG Lab à l'Office des Nations Unies à Genève (modératrice) 

Remarques liminaires : Ambassadrice Sabrina Dallafior, Représentante permanente adjointe de la Suisse, et Ambassadrice Cheryl Spencer, Représentante permanente de la Jamaïque 

Table ronde

Mathias Ruch, Président de la Fédération suisse de la Blockchain 

Toni Caradonna, Responsable de la Technologie, Fondation Porini 

Jonas Lötscher, Directeur des Produits, Procivis 

Maria Teresa Pisani, Agent économique, Commission économique des Nations Unies pour l'Europe (UNECE) 

Discours de clôture : Ambassadrice Rosemary McCarney, Représentante permanente du Canada